162 330 visites 4 visiteurs

R1 - L’équipe fanion termine par une défaite

3 juin 2018 - 13:31

Face à une belle formation des Hauts Lyonnais, inspirée offensivement, notre équipe fanion, peut-être trop relâché hier soir, s’est logiquement inclinée …

LA FICHE TECHNIQUE

R1 - 26ème journée
A Vallières, stade des Marais, Hauts Lyonnais bat ES Vallières 4 à 2 (3-2)
Arbitre : M. Ougier
Buts : Mode (28e), Viglierchio (36e) pour l’ES Vallières. Toumi (16e), Valente (21e), Champsaur (45e), Bouillon (81e) pour Hauts Lyonnais 
Avertissements : Lanseur (44e) à l’ES Vallières. Jouve (51e) à Hauts Lyonnais

ES VALLIERES : Deichelbohrer (g., c.), Michaud, Ribeiro, Desbiolles, Lanseur, Viglierchio, Amghar, Déchêne, Nadama, Moke, Carcenac. Remplaçants : Rubin, Latrèche, Mugnier. Ent : Fatsah Amghar

HAUTS LYONNAIS : Jasleire (g.), Sias, Sayad, Desvignes (c.), Champsaur, Toumi, Brahimi, Chatain, Valente, Idrissi, Molière. Remplaçants : Lacand, Bouillon, Jouve. Ent : Fred Marcon

LE RESUME

Face au troisième du classement, l’affiche était belle hier soir au stade des Marais pour équipe fanion qui fêtait son accession en N3 devant son public. L’entame n’était cependant pas celle rêvée pour les Verts, menés dès la fin du premier quart d’heure, sur un corner de Brahimi repris de la tête par l’immense Toumi (0-1, 16e). Les visiteurs, venus avec de réelles intentions, eux qui disputeront la finale de la coupe Aura le week-end prochain contre Salaise, doublaient la mise peu après. A l’issue d’un contre supersonique, Valente enroulait du gauche dans le petit filet de Deichelbohrer (0-2, 21e). Les protégés de Fatsah Amghar se remettaient ensuite dans le bon sens. Moke repiquait dans l’axe et adressait une frappe du gauche imparable pour Jasleire (1-2, 28e).

Trop de largesses défensives

Puis Stéphane Viglierchio transperçait la défense pour l’égalisation des Verts (2-2, 36e). Cependant, juste avant la pause, sur un coup franc rentrant de Valente, Champsaur surgissait pour couper la trajectoire devant Deichelbohrer (2-3, 45e). Au retour des vestiaires, les locaux se montraient dangereux d’abord par Moke, dont le tir puissant était boxé par Jasleire (53e). Nadama s’offrait ensuite un raid solitaire, mais en bout de course, ne pouvait tromper le dernier rempart visiteur (62e). Les joueurs de Fred Marcon tenaient bon, et manquaient même de tuer le match lorsque sur un bon ballon par-dessus la défense, Valente croisait trop sa frappe devant Deichelbohrer (76e). Le dernier mot revenait tout de même aux coéquipiers d’Idrissi. Valente s’échappait, éliminait toute la défense et centrait pour Bouillon qui du plat du pied, marquait dans le but vide (2-4, 81e).

Commentaires