128 674 visites 1 visiteur

R3 - La réserve se punit elle-même

12 février 2018 - 20:17

Après avoir plutôt bien maîtrisé la première période, notre réserve est complètement passée à côté de sa deuxième mi-temps ce dimanche contre l'ES Amancy, concédant un revers inattendu au final (1-2) ...

LA FICHE TECHNIQUE

R3 - Match en retard
A Rumilly, stade des Grangettes (synthétique), ES Amancy bat ES Vallières (B) 2 à 1 (mi-temps : 0-1)
Arbitre : M. Softic
Buts : Berger (32e) pour l'ES Vallières (B). Th. Lefebvre (51e), Gargano (53e) pour l'ES Amancy
Avertissements : Berger (44e) à l'ES Vallières (B). Latron (31e), Th. Lefebvre (86e) à l'ES Amancy

ES VALLIERES (B) : Guichet-Pithon (g.), Fumex, Belloni, Charvin, Poulain, Berger (c.), Lambert, Cuchet, En Nakkaby, Fahmani, Tranchant. Remplaçants : G. Déchêne, Bontron, Botto. Ent : José Freitas

ES AMANCY : Prost (g.), Morel, J. Lefebvre, Rousseau, Gentille, Bosson, Latron (c.), Hamada, Gargano, Th. Lefebvre, L. Goncalves. Remplaçants : Gmur, G. Goncalves. Ent : Damien Tumbach

 

LE RESUME

Pour ne pas avoir su tuer le match à l'occasion des quarante-cinq premières minutes, notre réserve s'est fait punir ce dimanche (1-2). Face à une équipe de l'ES Amancy en difficulté lors du premier acte, mais qui aura su se révolter après le repos, le groupe de José Freitas s'est en effet incliné (1-2). Pourtant, les Verts entamaient les débats avec conviction, trouvant la barre sur une reprise d' Imad En Nakkaby, consécutive à un bon centre d'Axel Lambert côté droit (20e).Dans la foulée, Simon Tranchant s'échappait sur le flanc gauche et adressait un centre fort que Rousseau dégageait en catastrophe (21e).

Berger ouvre le score

L'ESV maintenait son emprise, et Mathieu Cuchet réussissait à lancer Simon Tranchant en profondeur. Ce dernier se présentait seul face à Prost, mais était repris in-extremis au moment de conclure (23e). A force d'insister, les protégés de José Freitas allaient néanmoins être récompensés sur un coup franc direct signé du capitaine Adrien Berger qui trompait Prost (1-0, 32e). Amancy était clairement à la peine, et Imad En Nakkaby s'en allait défier le dernier rempart visiteur mais perdait son face à face (34e).

Une absence fatale

Au retour des vestiaires, la physionomie changeait complètement. Etrangement absente des débats, notre réserve allait le payer puisqu' en deux minutes, les visiteurs inversaient la tendance. Sur un bon centre de Gargano, Thomas Lefebvre, seul au second poteau, égalisait du plat du pied (1-1, 51e). Le passeur se transformait en buteur ensuite, et fusillait Quentin Guichet-Pithon d'une belle reprise (1-2, 53e). Il n'y avait dès lors qu'une seule équipe sur le terrain. Hamada, seul face au but, ratait la balle de break (59e et 78e), alors que Gargano tapait le poteau (71e). Le score en restait là, et notre réserve concédait une défaite relativement inattendue ...

 

Commentaires