170 543 visites 9 visiteurs

R1 - Le coup parfait !

11 février 2018 - 19:32

Grâce à un doublé signé Davy Carcenac, et un but de Jimmy Déchêne sur corner direct, notre équipe fanion est venue à bout (3-1) d'une coriace équipe d'Aix les Bains cet après-midi, décrochant sa dixième victoire de la saison en championnat ...

LA FICHE TECHNIQUE

R1 - Match en retard

A Rumilly, stade des Grangettes (synthétique), ES Vallières bat Aix FC 3 à 1 (mi-temps : 1-0)
Spectateurs : 200
Arbitre : M. Ferreira
Buts : Carcenac (22e et 73e), Déchêne (62e) pour l'ES Vallières. Gendron (54e) pour Aix FC
Avertissements : Lanseur (53e) à l'ES Vallières. Gendron (55e), Bensaid (60e) à Aix FC

ES VALLIERES : Deichelbohrer (g. et c.) - Michaud, Desbiolles, Ribeiro, Rey - Lanseur - S. Amghar, Viglierchio, Déchêne, Carcenac - Lesselingue. Remplaçants : Latrèche, Mugnier, Thivolet. Ent : Fatsah Amghar

AIX FC : Revil (g.) - Decote, Bensaid, Antonio, Leclerc - Vicentini, M'Bango, Gendron (c.) - Sorace, Miguet, Ciglie. Remplaçants : Soukab, Vallet, Diaoula. Ent : Patrick Palumbo

 

LE RESUME

En recevant Aix FC, l'équipe en forme du moment en R1, les Verts étaient conscients qu'ils allaient devoir s'employer cet après-midi pour aller chercher un dixième succès et conforter leur place de leader. Dès la septième minute, Stéphane Viglierchio, touché au dos, était contraint de quitter le terrain, remplacé par le revenant Anthony Mugnier. D'une manière générale, la première période n'offrait que peu d'émotions de part et d'autre. En réalité, l'unique réelle opportunité allait être la bonne pour les protégés de Fatsah Amghar. Comme à son habitude, Sliman Amghar s'échappait côté droit et adressait un centre au second poteau que Davy Carcenac, lancé comme un avion, reprenait de plein fouet pour ouvrir le score (1-0, 22e). Sans vraiment dominer outrageusement, l'ESV venait donc de débloquer la situation.

Gendron égalise

Les visiteurs réagissaient timidement, par des tentatives de Ciglie (31e) puis de Gendron (42e). Au retour des vestiaires, les Aixois revenaient plus déterminés que jamais. Jérémy Deichelbohrer devait se jeter dans les pieds de Miguet qui s'écroulait, mais l'arbitre n'accordait pas de penalty, le portier des Verts touchant fort heureusement le ballon en premier (52e). Cependant, deux minutes plus tard, les joueurs de Patrick Palumbo égalisaient. Le capitaine Gendron, ancien de l'ESV, exécutait parfaitement du pied gauche un coup franc plein axe, et avec l'aide du rebond, trompait Deichelbohrer (1-1, 54e). Les débats s'animaient alors, et tandis que les Savoyards exerçaient une pression de plus en plus forte, les Verts reprenaient l'avantage.

Déchêne et Carcenac décisifs

A l'origine, un corner direct, enroulé du pied droit par Jimmy Dechêne qui surprenait Revil, pas exempt de tout reproche sur le coup (2-1, 62e). Ce second but avait le mérite de libérer le leader qui enfonçait le clou dix minutes plus tard. Sliman Amghar lançait Dorian Michaud dans le couloir droit. Ce dernier parvenait à ajuster un centre millimétré au second poteau pour la reprise imparable de Davy Carcenac (3-1, 73e). Une action d'école qui mettait fin au suspense, et permettait à l'ESV de prendre quatre points d'avance sur la réserve duchéroise en tête de la poule. Une réserve duchéroise qui sera d'ailleurs le prochain adversaire des Verts, dimanche 18 février au stade des Marais ...

 

Commentaires