46 743 visites 2 visiteurs

La réserve n'avait pas les armes

6 novembre 2017 - 10:05

En déplacement à Culoz, le groupe de José Freitas a vécu un sale dimanche et subi au final une défaite logique (2-5). Il faudra réagir dès ce week-end à la maison contre l'ES Seynod lors du derby ...

LA FICHE TECHNIQUE

A Culoz, stade municipal, US Culoz bat ES Vallières (2) 5 à 2 (3-1)
Arbitre : M. Boulon
Buts : Marion (9e), Scalmana (17e et 28e), Dib (75e sp), Gerra (77e) pour l'US Culoz. Carcenac (11e), Poulain (70e) pour l'ES Vallières (2)
Avertissements : Echirk (3e), Gerra (67e) à l'US Culoz. Guerrier (44e), Bontron (55e), Botto (90e) à l'ES Vallières (2)

ES VALLIERES (2) : Almaraz (g.), Fumex, Belloni, Charvin, Poulain, Berger (c.), Lambert, Guerrier, Carcenac, Botto, Carvalho. Remplaçants : Bontron, Delamarre, Tissot. Ent : José Freitas

LE RESUME

Après la très belle victoire obtenue contre l'AS Montréal la Cluse (6-2) le week-end dernier, la troisième de la saison en trois matchs à domicile, la réserve de l'ESV comptait bien décrocher ce dimanche à Culoz son premier succès hors de ses bases. Il n'en a rien été. Et pour cause, les Verts sont tombés sur un adversaire de qualité, qui aura dominé les débats quasiment de bout en bout. A l'ouverture du score locale (1-0, 9e), l'ESV répondait dans la foulée. A l'origine, un coup franc rentrant d'Adrien Berger prolongé de la tête par Davy Carcenac, dans la lucarne de Dal Castel (1-1, 11e). Le match était fou, et dans la foulée, le portier culozien devait éviter le pire à son équipe en détournant un tir de David Carvalho à bout portant (12e). Cinq minutes plus tard, une glissade de Belloni permettait à l'avant-centre culozien de filer au but, et de tromper Almaraz (2-1, 17e). A la demi-heure de jeu, les Verts encaissaient un troisième but, sur une action d'école des locaux (3-1, 28e). La partie semblait alors bien mal engagée, mais sur un corner de Berger, Poulain coupait de la tête au premier poteau, et relançait les siens (3-2, 70e). Il restait alors vingt minutes à jouer, et tout semblait possible. Sauf que les protégés de José Freitas n'avaient pas vraiment le temps d'y croire. Les locaux héritaient d'un penalty suite à une tête manqué de Fumex, qui profitait à l'attaquant local. Ce dernier était ensuite accroché par Almaraz. Le gardien, pris à contre pied, ne pouvait rien sur la sentence (4-2, 75e). Et deux minutes plus tard, les locaux inscrivaient même un cinquième but (5-2, 77e). Une chose est sûre, il faudra montrer autre chose dimanche prochain face à l'ES Seynod pour espérer repartir de l'avant.

 

Commentaires

déc.
19:30
Club house du stade des Marais
déc.
18:30
Salle des fêtes de Vallières