46 743 visites 3 visiteurs

Timothée Rubin à l'honneur dans le Dauphiné Libéré !

2 novembre 2017 - 12:26

Notre latéral gauche a eu droit à son article ce matin dans les pages Sport Haute-Savoie du quotidien régional ...

Rubin, le voyageur

Arrivé cet été en provenance du FC Lyon, le latéral gauche formé à l'OL et international chez les jeunes, n'a pas mis longtemps à s'adapter ...

A 23 ans, Timothée Rubin a déjà bien bourlingué. Le lyonnais d'origine, qui vient de poser ses valises en Haute-Savoie, dispose à vrai dire d'une belle carte de visite. Après avoir commencé le foot à l'Arbresle, il file au FC Domtac, jusqu'à ses 13 ans. "Ensuite, je devais signer à l'AS Monaco, mais lorsque Dominique Bijotat s'est fait virer, ma signature n'a pas été prise en compte, et j'ai donc rebondi à Mâcon, en sport étude, avant d'intégrer le centre de formation de Gueugnon, où j'ai été surclassé avec les 17 ans nationaux", se souvient-il. S'en suivent le FCBP, où son entraîneur Eric Perrin décide de le repositionner en défense centrale, lui qui jusqu'ici évoluait au milieu. "Cette saison là, j'ai vraiment tout explosé, et c'est d'ailleurs à ce moment que j'ai été appelé en équipe de France. Ma première sélection, c'était contre la Belgique." L'OL fait ensuite venir celui qui sera appelé un dizaine de fois en sélection. "J'y ai évolué deux ans et demi, en tant que latéral gauche, car je n'étais pas assez grand pour jouer dans l'axe." Mais pas moyen de passer pro dans le Rhône, les places se faisant chères. "Du coup, je file à Chambéry, en CFA 2, pendant deux saisons. Un agent avec qui je travaillais me propose alors un contrat pro en D1 Chypriote. J'ai fait un essai, qui s'est avéré concluant."

Le bonheur à Chypre, l'enfer en Ukraine

Direction Larnaca donc pour Timothée, qui s'éclate. "C'était une super expérience, j'ai vécu dans un cadre exceptionnel. L'année suivante, je m'en vais en Ukraine, à Naftovik, en D2. Là, par contre, ça a été l'enfer. Le club ne m'avait pas inscrit sur la liste pour participer au championnat, et je n'étais pas payé. Au bout de six mois, j'ai donc décidé de rentrer en France. Je voulais même arrêter le foot. Un ami, Brahim Touati, qui avait signé au FC Lyon, et a vécu un peu le même parcours que moi, m'a dit de signer pour garder le rythme. J'ai pu reprendre goût au jeu." Adversaire l'an dernier de l'ESV en Honneur Régional, le FCL fait forte impression face aux protégés de Fatsah Amghar, et notamment Timothée. "Le coach m'a repéré, et m'a ensuite suivi le reste de la saison. Il recherchait un joueur de mon profil. C'est donc tout naturellement que j'ai signé cet été, et je dois dire que je ne le regrette pas." Très vite intégré dans l'équipe, le latéral gauche participe au bon début de saison du promu en R1. Avant d'espérer retrouver le très haut niveau, Timothée a retrouvé l'envie de jouer. Et c'est certainement le plus important.

RUBIN EN BREF
Né le 21 mars 1994 à Lyon Croix Rousse
Poste : latéral gauche
Parcours : l'Arbresle, FC Domtac, UF Mâcon, FC Gueugnon, FC Bourg-Péronnas, Olympique Lyonnais, SO Chambéry, Larnaca (D1, Chypre), Naftovik (D2, Ukraine), FC Lyon, ES Vallières
International français U17 et U18

 

Commentaires

déc.
19:30
Club house du stade des Marais
déc.
18:30
Salle des fêtes de Vallières